J’AI RÉSOLU

J’ai cru comprendre que les bonnes résolutions prises avant le Nouvel An n’étaient plus très en vogue … Après tout, combien de résolutions avez-vous réussi à tenir dans les années passées, hmm ? Combien de films, d’histoire, de statuts Facebook nous rappellent que les bonnes résolutions, ça fonctionne les trois premiers jours de l’année, et puis après … Il paraît qu’on est pas très doué en persévérance, nous, les êtres humains.

Je ne crois pas me souvenir avoir pris beaucoup de résolutions dans ma vie. Mais cette année, j’ai décidé que ça allait changer, alors pour limiter les dégâts… je n’en ai prise qu’une. Et peut-être que vous pourriez la choisir aussi ?

2017 a été pleine de nouveautés, de nouveaux projets, de nouveaux engagements, de nouvelles responsabilités … Et je l’ai appréciée ! Elle a été intense, complète, elle a même changé ma vie.

Mais cette année, avant de me jeter dans ma liste de choses à faire, dans tous les rêves à réaliser, tous les projets à mener et tous les objectifs à atteindre … Je veux me contenter d’être.

J’ai résolu d’être plutôt que de faire.

J’ai résolu que rien ne serait plus important que de dégager du temps pour être avec d’autres. Que les relations que j’entretiens avec mon entourage seraient toujours en haut de la liste… parce qu’on ne sera pas toujours là.

J’ai résolu de ne pas laisser mon emploi du temps se mettre en travers de mes relations, et de planifier en priorité le temps passé avec ceux que j’aime.

J’ai résolu de me souvenir que dans le bilan de fin d’année, ce sont les moments de qualité passés avec mes proches qui comptent le plus, et c’est aussi ceux-là qui rechargent mes batteries.

J’ai résolu de réfléchir de manière volontaire et intentionnelle quand il s’agit de dire « oui » ou « non », pour ne plus culpabiliser de ne pas arriver à tout faire ou de devoir renoncer à une opportunité qui me tiendrait à coeur.

J’ai résolu de ne plus avoir tendance à optimiser le temps passé avec ceux que j’aime, mais plutôt de ralentir pour profiter des moments qui s’offrent à moi, sans avoir sans arrêt en tête la prochaine échéance.

J’ai résolu de me rappeler que Jésus a choisi de vivre avec ses amis, pas de programmer des brainstorming, des réunions et des évènements. Il a choisi d’être avec eux, de voyager avec eux, de partager des repas avec eux, pour qu’ils puissent apprendre, progresser, développer leur amitié. Il n’y a pas besoin de grand chose … un plat de pâtes, un verre de bière, une balade en forêt, un rendez-vous improvisé. Et je trouve ça carrément cool comme programme.

Alors c’est décidé, 2018 sera sous le signe des bons moments partagés !

 

Photo by Brooke Lark on Unsplash

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s