DÉFI CONTENTÉ N°4 : ON LÈVE LE PIED

Vous l’avez sans doute déjà lu quelque part : « le bonheur, c’est de continuer à désirer ce que l’on possède » (St Augustin).

Être capable de désirer ce qu’on possède déjà, ça veut dire arrêter notre course vers le prochain objectif, la prochaine échéance, le prochain projet, le prochain achat … et regarder notre vie en face. Ça veut dire ralentir, et se concentrer sur « maintenant ». Ça veut dire respirer, et faire un tour sur soi-même pour voir ce qui nous entoure avec des yeux neufs.

Mais voilà : ralentir, s’arrêter, respirer, regarder la vie en face, ça peut faire peur.

Ça fait peur parce qu’on a perdu l’habitude de le faire, parce qu’on a peur du temps que ça pourrait nous faire perdre, ou qu’on a pas très envie de voir les détails de notre quotidien, ça fait peur parce qu’au moment où on s’arrête, on se retrouve tout seul, et que peut-être il y a des points sombres de nous-même qu’on a moyennement envie de côtoyer.

Alors cette semaine, puisque nous avons déjà fait du tri dans nos écrans, du tri dans nos objets, et du tri dans notre temps prenons notre courage à deux mains, et exerçons-nous à ralentir ! Profitons de tout ce que nous avons quotidiennement et auquel nous nous sommes habitués … et con-ten-tons-nous !!

 

Un défi tout simple pour aujourd’hui : à chaque fois que vous aurez envie de vous plaindre, ou que la colère pointera le bout de son nez, arrêtez-vous et trouvez une chose pour laquelle vous êtes reconnaissants ! Une chose qui malgré tout va bien, une qualité chez cette personne qui vous donne envie de vous arracher les cheveux, une conséquence bénéfique dans une situation qui semble désastreuse. Les plus motivés d’entre vous peuvent même noter à chaque fois ce qu’ils auront trouvé, relire cette liste de gratitude samedi ou dimanche, et même nous l’envoyer pour partager ces cadeaux avec nous !!

Un défi qui prend du temps : l’une des choses les plus précieuses que nous possédons tous, mais que nous oublions souvent d’apprécier, ce sont tous les êtres chers qui composent notre entourage. C’est facile, de s’habituer à ce qu’ils soient là, à ce qu’ils fassent partie de nos vies. Ce sont des personnes qui nous ont écouté, qui ont ri et pleuré avec nous, qui nous ont rassuré ou secoué, qui nous ont rendu service sans compter … Cette semaine, prenez le temps d’écrire à au moins une de ces personnes. Une lettre pour lui rappeler que vous n’oubliez pas tout ce qu’elle a fait et lui rappeler que vous êtes reconnaissants de la compter parmi vos proches !

Un défi pour la semaine : sortez faire une balade. Seul-e avec vous-même, sans téléphone, sans appareil photo, sans musique dans les oreilles. Juste vous, et rien que vous ! Laissez-vos pensées vagabonder, prenez peut-être le temps de réfléchir à un problème ou une situation que vous n’arrivez pas à résoudre, de prier, trouvez les mots qui décrivent vos sentiments du moment… et dites-moi comment vous en êtes ressortis !!

Trois défis, trois niveaux différents d’implication, et 6 jours pour en mettre au moins un en place ! En route, et n’hésitez pas à nous partager vos petites difficultés et vos grandes victoires !

 

Et si nos Défis vous sont passés sous le nez, pas de panique ! Ils sont toujours disponibles par ici :

Défi Contenté n°1 : Moins d’écrans

Défi Contenté n°2 : Moins d’objets

Défi Contenté n°3 : Plus de temps

 

 

 

Photo by Tim Gouw on Unsplash

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s